L'indice de densité des mot clé ou IDM

Il est possible de lire ici et là qu’il existe un indice de densité de mots clef optimal. Ainsi, en cherchant à atteindre cet indice, il serait possible d’accroître la visibilité d’une page. Certains spécialistes du petit monde du Référencement se risquent même à avancer des chiffres très précis.

Après avoir lu beaucoup d’avis sur le sujet, je n’ai pas réussi à trouver un indice sur lequel se seraient accordés de nombreuses personnes. Les pourcentages donnés varient entre 3% et 10%. Il est parfois recommandé de ne pas dépasser une certaine densité. Le fait de dépasser cette " valeur seuil " pourrait pénaliser la page et réduire vos efforts à néant.

J’ai toujours été très surpris lorsque quelqu’un lance "L’indice de densité optimale est de 7% sur Google". Certains donnent même des IDM optimaux en fonction de chaque moteur.

Sur quoi de telles affirmations sont fondées ? Généralement sur aucun test mais sur une bonne expérience personnelle.

L'indice de densité des mots clés

Il est assez intéressant d’étudier les classements des moteurs lors des concours de référencement. Dans le cadre d’un concours, il est possible d’observer à peu près toutes les densités. Des pages se contentent d’afficher une seule fois le mot clef optimisé et se classent très bien alors que d’autres atteignant des IDM impressionnants (supérieurs à 20%) ne se voient nullement pénalisées.

La technique appelée « Google Bombing » permet de placer une page sur des mots clef qui ne sont mêmes pas contenus dans le texte de la page devant des pages classiques parfois optimisées pour être bien positionnées.

L’idée d’un indice de densité des mots clés précis à atteindre serait-elle alors à rejeter ?

Même si de nombreuses personnes ne seront pas d’accord, je trouve qu’il est finalement assez naïf d’imaginer qu’il existe un IDM optimal qu’il faut chercher à atteindre systématiquement.

Il est préférable de ne pas avoir une vision simpliste des algorithmes des moteurs de recherche qui reposent sur des années de recherche et d’expérimentation. Il ne serait pas surprenant que les algorithmes réagissent différemment à l’indice de densité d’un mot clef en fonction :

  • Du nombre de saisies dans le moteur
  • Du nombre d’occurrences dans les pages indexées
  • Du champ sémantique auquel appartient le mot clé
  • De la concurrence des annonceurs sur ce mot clé (hypothèse assez farfelue je vous l’accorde)

Enfin, il faut toujours garder à l’esprit que les moteurs recherchent la pertinence. Le fait qu’une page ait une densité de mot clef précise pour un terme donné induit-il forcement qu’elle est plus pertinente qu’une autre page ?

IDM : densité des mot clé

Permettez-moi d’en douter. J’ose espérer que les algorithmes des géants américains ne sont pas aussi triviaux. Il deviendrait alors facile de se placer devant ses petits camarades…

Alors ne perdez plus votre temps avec les calculatrices et les pourcentages, il n’existe sûrement pas d’indice de densité optimal.

Source : Outil Référencement

Rss du blog outil Référencement


Article suivant : Technique de spam polonaise
Article précédent : La balise meta Description



Commentaires

29 août 2006 par Loupiac

Mes petits tests perso m'indiquent qu'un indice de densité optimal existe bien, mais qu'il varie en fonction d'un certain nombre de paramètres, comme la thématique par exemple. Beaucoup d'autres paramètres entrent en jeu, ce qui rend le calcul d'un indice optimal difficile (pour ne pas dire impossible).

J'ai également noté que l'indice de densité "global" d'une page ne suffit pas ; il y a ainsi un indice de densité optimal pour la balise title, un autre pour le meta description, un autre pour le contenu de la page proprement dit. Et encore, il faudrait différencier les titres et les différents paragraphes.

Puisqu'en plus le classement d'une page dépend d'un tas d'autres paramètres (liens entrants, etc.), le poids des indices de densité en est diminué d'autant dans l'algorithme.

On n'en sort plus...

Mais il reste bon de jeter un petit coup d'oeil à la densité de ses mots-clés pour la page d'accueil d'un site à mettre en ligne, histoire de mettre toutes les chances de son côté.

Ajouter un commentaire :

Les commentaires pour ce billet sont fermés.