Voilà est l'un des principaux "portails" sur le web français. Lancé en 1998 par France Telecom, il fut pendant longtemps le second moteur le plus utilisé en France derrière Yahoo.

Avec aujourd'hui plus de 7 millions de visiteurs uniques par mois, Voilà est le 3ème moteur de recherche le plus utilisé en France : 2.44 % de part de marché en décembre 2006.

On note que le moteur perd régulièrement des parts et semble être sur le point de perdre sa position dans le top 3 des moteurs de recherche. En effet, Msn Live n'avait plus que 0.01% de retard pour monter sur le podium en décembre dernier. La bataille risque donc d'être ardue entre le géant Américain et le moteur français.

Cette refonte arrive donc au bon moment pour Voilà qui comprend un nouveau design et des fonctionnalités orientées Web 2.0 comme le désormais classique "drag and drop".

Nouvelle version Voila, Le guide de voila ferme ses portes.

Cette nouvelle version est pour l'instant uniquement accessible en version Bêta, les deux versions cohabitent donc pour le moment. En ce qui concerne les changements, ils se font essentiellement sur le design, avec un look plutôt épuré mais aussi sur les fonctionnalités qui permettent à l'internaute de personnaliser la page d'accueil.

Le haut de page est dédié à la partie moteur de recherche : La barre de recherche est mise en avant avec notamment les différentes options de recherche "Web", "francophone", "Guide" et "Actu".

Le site est construit de différents modules que l'on peut disposer comme on le souhaite avec un simple glisser-déposer. Le module "A la Une" met en avant les dernières actualités. Pour lire la news qui vous intéresse, il suffit de cliquer sur le titre et l'article apparait sous forme d'onglet. Il est ainsi facile de naviguer et d'avoir l'information rapidement sans changer de page.

Le module "Recherche" donne accès à différentes rubriques comme les Pages jaunes, les petites annonces, etc. Vous pouvez personnaliser cet espace et même y ajouter les flux Rss de votre choix. Voila touche un public non technophile, c'est une occasion pour démocratiser les pages d'accueil personnalisées et les fils RSS.

Les autres rubriques fonctionnent de la même façon. Un module est spécifiquement dédié à la personnalisation avec la possibilité de nommer le module et d'y inclure vos Flux Rss favoris.

Pour conclure cette nouvelle version est clairement orientée Web 2.0 et donne un coup d'éclat au portail.

Côté moteur, pas de changement à priori tant au niveau de la présentation que sur les résultats. On regrette d'ailleurs que les SERP et les algorithmes de classement n'aient pas été revus. Le fonctionnement du moteur et des robots de Voila semble parfois bien étrange...

Par ailleurs, cette nouvelle version est également marquée par la fin du fameux "guide Voilà". En effet, il est expliqué sur la page d'inscription que celui-ci n'existe plus pour des raisons assez simples :

"Le Guide du Web disparait-il ?
Oui sous sa forme Annuaire de sites classés dans des catégories. Cependant l'environnement de recherche Guide du Web demeure mais pour chaque site proposé vous n'avez plus la possibilité de consulter les autres sites de la même catégorie.

Pour ma part, je me demande si une nouvelle offre verra le jour prochainement ou si Voila n'offrira définitivement plus la possibilité de soumettre son site. Pourquoi un tel choix a-t-il été vraiment pris ? Si il s'agit d'un changement de stratégie notable, Orange aurait il décidé de progressivement abandonner le domaine du search ?

Un article du Blog Outil Référencement

Rss du blog outil Référencement


Article suivant : Le bilan de l'Internet français en 2006
Article précédent : Fermeture du guide Voila et refonte du portail



Commentaires

19 janvier 2007 par Julien

Article très très intéressant.

Je pourrai maintenant utiliser ce portail la tête haute.lol.

02 février 2007 par Igrecpoint

Bonjour,
en effet article assez intéressant, cependant ce nouveau voila.fr ne choque personne ?
C'est super moche quand même !

Ajouter un commentaire :

Les commentaires pour ce billet sont fermés.