Votre site est en première position dans les résultats de Google et vous vous demandez s'il vous est utile d'achetez votre propre marque sur Google Adwords ? Pourquoi achèteriez vous votre marque puisque vous êtes premier dans les résultats naturels?

Tout d'abord, rappelons que votre marque n'est pas automatiquement protégée sur Google, cela implique donc la possibilité à un autre annonceur d'acheter votre marque et ainsi d'apparaître sur celle-ci. Il est donc impératif de la protéger pour éviter tout litige. Vous pouvez demander à Google de protéger votre marque, ainsi seul votre site sera autorisé à annoncer dessus.

Alors, j'achète ou je n'achète pas ma marque ?

Votre marque vous coûtera 0.01€ dans la plupart des cas !

L'enchère minimum sur Google est à 0,01€, c'est en principe le prix que vous paierez pour annoncer sur votre marque. Au lancement, je vous conseille de mettre une enchère plus haute, et au bout de quelques heures, celle ci devrait atteindre 0,01€. Vous pourrez donc acquérir votre marque au moindre cout. Comme vous êtes le seul annonceur, vous serez donc en première position et de plus en lien Premium pour la plupart des cas. (le taux de clic sur la marque est bien souvent supérieur à 20%). Par conséquent, le taux de clic de vote marque va améliorer de façon générale votre Quality Score sur votre compte. Vous comprendrez alors que cela aura un impact positif sur l'ensemble de votre campagne, et favorisera ainsi tous vos mots clés.

Obtenir un bon taux clic

Grace à l'achat de votre marque, le taux de clic moyen de votre campagne sera élevé. En effet, l'internaute qui fait une recherche sur votre marque, a de forte chance de cliquer sur votre lien sponsorisé, surtout si celui ci se trouve en lien Premium.

Ceci aura donc un impact certain sur le Quality Score de votre campagne. L'excellent taux de clic que vous aurez obtenu sur votre marque impactera le taux de clic moyen de votre campagne. Grace à cela, vous obtiendrez alors certainement des cpc minimum bas. Vous remarquerez d'ailleurs que le cpc moyen de votre campagne est plutôt bas. Selon moi, cet argument est la raison qui justifie l'achat de la marque. Il me parait donc pertinent d'acheter la marque, surtout lors d'un lancement de campagne afin de diminuer les cpc rapidement.

La maîtrise du message

Le titre et le descriptif de votre page qui apparaît dans les résultats naturels ne sont pas très souvent axés marketing, mais plutôt optimisés pour le référencement. Mettre en place un lien sponsorisé sur votre marque va vous permettre de maîtriser complètement le message que vous souhaitez faire passer à l'internaute. Une promotion, une vente flash, vous pouvez tout vous permettre, et ainsi mettre en avant vos animations commerciales. Vous pouvez également choisir une url de destination qui renverra sur une page que vous voulez mettre en avant au lieu de diriger vers la home page.

Le double affichage organique / commercial recommandé.

Une étude réalisée par Comscore indique que le double affichage "organique" et "sponsorisé" est bénéfique. Ainsi, la visibilité est augmentée de 68% en terme de nombre de pages vues par utilisateur, et de 66% en terme de temps passé. Plus intéressant encore, il semblerait que les actes d'achat soient supérieurs de 26% lorsque l'internaute recherche une marque.

double affichage Google Adwords

Chaque annonceur aura sa propre stratégie par rapport à cette question et y verra ces avantages et ces inconvénients. Pour ma part, je pense qu'il est utile d'acheter sa marque pour améliorer le Quality Score du compte et ainsi gagner sur les enchères des mots clés génériques. De plus, lorsqu'un site est peu connu, il me semble important de rendre visible la marque pour que celle s'imprègne chez les internautes.

Et vous, quelles stratégies utilisez-vous ? Pour ou contre l'achat de sa marque ?

Un article du Blog Outil Référencement

Rss du blog outil Référencement


Article suivant : Marketing viral
Article précédent : Acheter sa marque sur Google Adwords ?



Commentaires

13 mars 2007 par effisk

plutôt pour, surtout si ça fait du volume hein ! Quelle agence n'est pas intéressée par un peu plus de volume histoire de gonfler la facture ? D'autant plus que la marque génère parfois la grande majorité des clics. J'ai fait ma petite étude dans mon coin et j'arrive grosso modo aux chiffres donnés (c'est variable en fonction du secteur).

Par contre on ne se trouve pas toujours seul sur sa marque, en particulier quand la marque est constituée de mots-clés génériques (exemple: Club Internet),
et on ne paye pas toujours 0,01€ sa marque, en particulier quand celle-ci contient des mots-clés un tant soit peu concurrentiels (exemple: Bouygues Telecom); c'est idiot, mais le système d'enchères de Google butte un peu là-dessus, et Google France n'apporte pas vraiment de solutions ("tu acceptes de payer ou tu désactives le mo-clé...")

13 mars 2007 par yannk

Tu as très bien résumé la question !

clap clap clap! ;)

14 mars 2007 par Céline

Effisk, tu as completement raison. Parfois l'enchere est au dessus de 0,01€, et lorsque cette requete genere beaucoup de trafic, ca peut vite couter cher. Je pense qu'il faut voir en fonction de la marque et adapter sa stratégie à chaque client. Google ne donne pas de solution a ca c'est vrai, et c'est bien dommage.

17 mars 2007 par Aurélien G.

Très bon billet ! c'est vrai que les clients se demandent souvent pourquoi il peut être utile d'acheter le nom de leur marque sur adwords lorsqu'ils sont positionnés dans les résultats organique...
Il y a juste une question que je me pose aussi. Est ce que le fait d'avoir un bon CTR sur la campagne avec l'achat de sa marque influence réellement le QS sur l'achat de nouveaux mots clés ? il me semble que ce QS est géré au niveau des mots clés et pas au niveau campagne ce qui me parait mieux pour l'équité du système pour les annonceurs. Les CTR au niveau campagne sont à mon avis juste des indicateurs mais ne sont pas utilisés pour le calcul du QS qui doit être géré uniquement au niveau mot clé.

27 mars 2007 par Céline

Aurélien, ta remarque est interessante. Effectivement il faudrait que je me renseigne sur ce point car tu m'as mis un doute. Cependant, j'ai remarqué qu'en achetant la marque, j'avais souvent un cpc bas sur l'ensemble de ma campagne et sur des secteurs assez concurrentiels. Je vais vérifier l'info en tous cas.

04 avril 2007 par effisk

Aurélien G : ce n'est pas ce que dit Google France en tout cas. j'avais posé la question il y a plusieurs semaines, et j'ai à peu près toujours entendu que le QS était calculé au niveau du mot clé, au niveau de l'AdGroup, au niveau de la campagne ET au niveau du compte.
Ce QS est également calculé pour des annonces données, etc.

C'est ce que m'a dit Google France... mais je dois avouer que même au sein de Google France, j'ai l'impression qu'ils ne sont pas trop sûr de la façon dont le quality score est calculé, car j'ai parfois eu des sons de cloche divergents d'un interlocuteur à l'autre...

05 avril 2007 par Aurélien Bardon

J'ai également demandé à Google France lors d'une conférence des précisions sur le Quality Score, ils ont été assez embarrassés et n'ont pas pu donner une explication précise. Qu'il s'agisse du search et de la publicité, les googlers de l'hexagone ont apparemment de très faibles connaissances des algorithmes.

05 avril 2007 par Olivier

Bonjour je travaille a Londres dans une societe specialisee dans le SEM. Je viens d en discuter avec mes collegues et tout le monde semble d accord sur le fait que le QS est calcule a trois niveaux (campagne, adgroup et mot cles). Dans ce cas de figure la creation d un Adgroup "marque" serait benefique pour la campagne dans laquelle il se trouve en terme de QS et aurait donc une influence positive sur le QS des autres Adgroups et mot cles se trouvant dans cette meme campagne. Bien entendu il s agit de nouveau d hypothes basees sur l avis de plusieurs personnes de l industrie mais en aucun cas d une certitude.

09 avril 2007 par Aurélien Bardon

Bonjour Olivier,
je partage entièrement l'avis de tes collègues et je t'invite à lire un article consacré au Quality Score de Google.

10 avril 2007 par Olivier

Merci Aurelien pour cet article tres interessant et resument efficacement les concepts de QS.

Ajouter un commentaire :

Les commentaires pour ce billet sont fermés.