Lancée discrètement lundi 21 mai par l'Institut Géographique National (IGN), la nouvelle version du géoportail.fr nommée visubeta fait peau neuve et affiche des fonctionnalités plus poussées. En effet, rappelez-vous lors de l'inauguration du service de cartographie géoportail en juin 2006 par Monsieur Chirac alors encore président de la république, celui-ci avait connu une explosion des serveurs d'hébergement rendant fastidieuse son utilisation par les internautes. Cette fois-ci, l'IGN a pris de plus amples précautions afin d'éviter les mêmes problèmes, et pourtant cette version 2.0 beta du portail géographique apporte de réelles évolutions.

Visubeta de geoportail.fr de l'IGN

Les principales améliorations de géoportail.fr

  • La version visubeta propose une nouvelle interface graphique pour une navégabilité plus agréable. Cette nouveauté vous permettra d'afficher la visualisation en plein écran.
  • Un module de recherche avancé avec la suggestion des communes et lieux-dits de la métropole et des Territoires Outre-Mer. Vous pourrez également gérer vos lieux favoris.
  • Les fenêtres de contrôle (type de visualisation, zoom...) aparaîssent en surimpression de la carte. Vous aurez cependant le choix de masquer ou non ces palettes de contrôle.
  • La possibilité de superposer les photos aériennes et les cartes routières IGN. A ce titre, il vous sera possible de régler l'opacité de ces différentes superpositions facilitant ainsi la recherche de vos lieux favoris.

Ces nouvelles fonctionnalités ne sont pourtant qu'un détail! En lançant la version 2.0 de géoportail, l'IGN veut offrir aux internautes un nombre important d'informations issues de différentes institutions et administrations publiques. Ces couches d'informations appelées "couches thématiques" vous garantiront de nombreuses informations sur le territoire.

Version beta de Geoportail 3D de l'IGN

Les couches thématiques du géoportail

  • Les parcelles cadastrales de la métropole et des DOM-TOM et les limites administratives.
  • Le réseau hydrographique, c'est à dire les fleuves, rivières, lacs...
  • La typologie des bâtiments (industriels, administratifs...).
  • Les réseaux de transport (routiers et ferroviaires), aérodromes à venir.
  • Le littoral, l'altitude et les zones a risque (avalanches).
  • Les différents services publics.
  • Et bien d'autres informations...

De plus, toutes ces cartes d'informations sont superposables avec la possibilité de jouer avec l'opacité pour mettre en valeur l'une ou l'autre couche, mais l'information peut s'avérer confuse voire illisible compte tenu du grand nombre de cartes affichables. Pour avoir accès à toutes ces informations vous devrez préalablement sélectionner le mode "expert" ("découverte" par défaut), dans la fenêtre de contrôle "ma visualisation".

Concernant le module de visualisation, il vous sera possible de créer votre propre "profil personnalisé" afin de mémoriser vos réglages au niveau de la sélection des cartes d'informations. Vous pourrez également partager votre carte personnalisée avec d'autres internautes.

Mais cette version 2.0 du géoportail ne s'arrête pas là, et promet d'offrir d'autres informations dans les semaines et mois à venir comme la mise à disposition des API aux développeurs ou encore le partage de fichiers type "mkz" à la Google Earth sur les cartes associées à certains lieux. N'hésitez pas à commenter cet article en le complétant des nouveaux services qui viendront s'ajouter à ce projet français dans les prochaines semaines. ;)

En attendant l'arrivée de la version 3D cet été de géoportail.fr initialement prévue pour l'automne 2006 (source: IGN), vous pouvez découvrir toutes les nouvelles fonctionnalités, à moins que celui-ci connaissent comme l'an dernier une saturation des serveurs dûe à son succès fort probable. La version 3D du service nécessitera néanmoins l'installation d'un logiciel pour y accéder, contrairement au géoportail actuel.

Enfin, géoportail 3D qui a comme ambition de concurrencer voire dépasser Google Earth de part son utilisation par les français reste encore peu pratique du fait de son utilisation uniquement via une interface web. Espérons qu'avec la venue de l'application 3D du portail, il saura séduire les internautes.

Un article du blog Outil Référencement

Rss du blog outil Référencement


Article suivant : Megaglobe sort en version bêta, Google va mourir... de rire !
Article précédent : Geoportail.fr de l'IGN : nouvelle beta en attendant la 3D



Commentaires

05 juin 2007 par Zetein

Le site de l'IGN souffre encore de nombreuses imperfections, notamment en ce qui concerne l'ergonomie et l'impossibilité de chercher un endroit autrement que par le nom de la commune.
Google Maps garde sa longueur d'avance à mon avis.

Ajouter un commentaire :

Les commentaires pour ce billet sont fermés.