Le monde de la publicité en ligne continue de bouger, et c'est le dernier grand indépendant du secteur qui vient de se faire racheter à 100% par un grand groupe, Lagardère Active.

Annoncé il y a quelques heures seulement, ce rachat n'est pas vraiment une surprise. Le JournalDuNet l'avait notamment pressenti dans un article paru à la mi-juillet 2007. La surprise vient plutôt de l'acquéreur. En effet, les négociations semblaient avancées avec le groupe WPP, et tout le monde s'attendait à un rachat imminent. Mais non, c'est bien le géant des médias Lagardère qui renforce ainsi sa présence dans le webmarketing avec Nextedia.

Nextedia fut fondée en mars 2005 par le biais de la fusion entre Addvise Media et Un77, et consolida sa croissance par de nombreux achats d'agences, toutes rassemblées sous le giron Nextedia. En 2006, Nextedia a réalisé un niveau de marge brute de 9,7 millions d'euros pour un résultat d'exploitation de 1,7 millions d'euros. On comprend dès lors l'intérêt de Lagardère pour la première agence de communication online française encore indépendante.

Pour s'emparer de Nextedia, Lagardère Active a dû débourser 50 millions d'euros. C'est le prix qu'il fallait débourser pour s'offrir une place de choix dans tous les domaines du marketing en ligne : Search marketing bien sûr, mais également médiaplanning et achat d'espaces online, affiliation, e-mailing et création publicitaire.

Un article du blog Outil Référencement

Rss du blog outil Référencement


Article suivant : Fin du concours Racheumeuneu
Article précédent : Géoportail 3D : l'IGN prend du relief



Commentaires

Aucun commentaire pour le billet.

Ajouter un commentaire :

Les commentaires pour ce billet sont fermés.