Aurélien nous annonçait hier un nouveau critère dévoilé par Google dans le calcul de son Quality Score, qui juge pour rappel la pertinence des liens sponsorisés. Et bien nous restons dans le même domaine, et Google continue d'innover. Il semblerait selon SearchEngineLand que Google teste actuellement aux Etats-Unis sur un nombre très limité d'annonceurs un nouveau type de ciblage : l'Automatic Matching.

En quelques mots, cette option, non obligatoire, permet à un annonceur qui ne dépense pas l'intégralité de son budget quotidien d'autoriser Google à étendre automatiquement la liste des mots clés achetés. Dans le but bien évidemment de dépenser l'intégralité du budget prévu sur Adwords. Evidemment, Google étend cette liste de mots avec des mots jugés pertinents par l'algorithme.

Cet outil suscite à la fois des craintes et des questions. Il s'agit clairement d'un moyen pour Google de remplir ses caisses en dépensant l'intégralité des budgets cappés, tout en proposant à l'annonceur des mots clés pertinents. Il est même probable que Google argumente sur l'Automatic Matching en le présentant comme une option permettant aux annonceurs de gagner du temps : plus besoin de faire des matrices complètes de mots clés, Google s'en charge pour vous !

Cette nouvelle fonctionnalité pose d'emblée d'autres questions :

  • Comment Google sélectionne-t-il ses mots clés ? Se sert-il du site de destination ?
  • Google se basera-t-il sur l'algorithme du très problématique "Expanded Broad Match"* ?
  • Comment Google permettra-t-il de "contrôler" cet outil pour ne pas apparaître sur des requêtes non pertinentes ?

Google Adwords propose désormais l'Automatic Matching

Cette fonctionnalité semble selon moi aller dans le bon sens : elle peut faire gagner du temps à certains annonceurs pressés qui ne souhaitent pas perdre de temps dans la gestion de leur campagne, notamment pour des annonceurs à la recherche de trafic uniquement (le pilotage de la transformation risque d'être plus laborieux). De plus, elle n'est pas obligatoire : il sera possible pour l'annonceur de la désactiver (contrairement à l'Expanded Broad Match*). Et je pense que les mots clés négatifs permettront de baliser les limites de l'expansion de la matrice.

Google a néanmoins nuancé cette annonce, en expliquant qu'il s'agissait d'un bêta test sur un nombre ultra limité d'annonceurs, et il semble que le feedback des testeurs ainsi que les avis laissés sur les forums pourraient décider Google à ne pas sortir cet outil si le buzz est trop négatif. Nous ne verrons donc pas tout de suite l'Automatic Matching dans nos interfaces Adwords, mais cela semble être une évolution probable de la plateforme. Et vous, que pensez-vous d'un tel système ? Y êtes-vous favorables ?

* L'Expanded Broad Match est une fonctionnalité inhérente au ciblage "large" des mots clés, qui permet à Google d'afficher une annonce sur un mot clé qui n'a pas été acheté, mais qui est jugé algorithmiquement proche par Adwords.

Un article du blog Outil Référencement

Rss du blog outil Référencement


Article suivant : Hé Google, tu peux faire un petit effort stp ?
Article précédent : Découvrez l'Automatic Matching de Google Adwords



Commentaires

07 mars 2008 par Christelle

C'est le meilleur Moyen de perdre le contôle sur ss campagnes.
je me mefierais de cette option.

07 mars 2008 par Papa Chango

Comme tu le dis cet outil ne serait absolument pas efficace dans le cadre d'une stratégie ROIste de liens sponsorisés.
Je pense que Google Adwords devrait se concentrer sur la maitrise et l'évangélisation des outils qui sont déjà en place et pas du tout exploités, campagnes CPA qui ne sont plutôt pas efficace dans une problématique de ROI.
Dans le cas de l'automatic Matching, j'ai l'impression que Google dit ouvertement "Votre argent nous intéresse, nous savons comment vous le faire dépenser..."
Ce genre de raisonnement agace déjà ses concurrents mais va finir par agacer les gros annonceurs qui font actuellement les beaux jours de Google...

09 mars 2008 par LebossTom

@papa chango :
je vois pas en quoi on ne pourrait pas parler de stratégie ROIste gagnante liée à cette nouvelle fonctionnalité. je surestime peut-être l'algorithme de Google, mais j'ai la sensation qu'ils vont tout faire pour pondre une solution qui contente l'annonceur (et ils ont les moyens de mesurer la réussite d'une campagne comme tu dois t'en douter). Wait & see ;)

10 mars 2008 par Vincent

Difficile d'utiliser cette option pour un site qui n'est pas exhaustif dans son domaine.
Ca pourra surement intéresser les grands comptes qui souhaite capter un maximum de trafic mais pas les sites de niches...

10 mars 2008 par Frédéric V

C'est une fonctionnalité qui est développée uniquement pour rmplir les caisses de Google.
Je vois mal un algorithme aller fouiller dans un catalogue de produits d'un site e-commerce...
J'ai bien peur que cette fonctionnalité n'a qu'un intérêt pour Google et assez peu pour l'annonceur.

10 mars 2008 par Florian Marlin

@ Tous : il est intéressant de voir comment les avis divergent sur cette fonctionnalité : positif pour l'annonceur (même ROIste) selon certains, permettant de remplir les caisses de Google pour d'autres... Je tiens néanmoins à mesurer mes propos sur ce dernier point : Certes, si cette fonctionnalité est adoptée et répandue (ce qui est loin d'être le cas pour rappel), cela augmentera la rentabilité d'Adwords pour Google, mais si cette fonctionnalité est bien maîtrisée, cela peut-être du gagnant-gagnant entre l'annonceur et la régie.

Ajouter un commentaire :

Les commentaires pour ce billet sont fermés.